Le quotidien des étudiants en France 2018

Avec plus de 3 millions d’utilisateurs et 300 000 annonces de locations et colocations destinées aux étudiants et aux jeunes actifs, ImmoJeune est le 1er site de logement étudiant en France.

Son expertise est un atout majeur pour faire état de la vie étudiante en France. Après avoir lancé l’Observatoire des villes étudiantes les plus accueillantes de France (avril 2018), Immojeune révèle les résultats de son sondage consacré au quotidien des étudiants français.

Immojeune a questionné un panel de 1 061 jeunes âgés de 18 à 35 ans et composé de 60% de femmes et de 40% d’homme. Immojeune s’est intéressé aux conditions de vie de ses jeunes inscrits : « Travaillez-vous pour financer vos études ? Quelle est la durée de vos études ? Quelle part de votre budget est attribuée au loyer ? ».

Parmi les étudiants sondés, la majorité d’entre eux habitent à Paris (28,3%), Lyon (13,4%), Bordeaux (7,5%), Toulouse (6,5%), Montpellier (5,7%), Nice (5%), Nantes (4,3%), Lille (4%), Aix-en-Provence (2,7%), Marseille (1,7%) et autre (20,9%).

 

De longues études : 53% des étudiants choisissent une formation de 5 ans ou plus

Parmi les étudiants interrogés, la majorité choisit des études supérieures de 5 ans ou plus. Passeport pour l’emploi ou besoin de sécuriser un avenir professionnel incertain, ce choix est conditionné par une réalité (52% de chômage pour les étudiants diplômé du secondaire contre 11% pour les diplômés du supérieur)*.

Un seul secteur est largement plébiscité : l’enseignement. Ensuite, viennent pêle-mêle la médecine, la photographie, la mode, le journalisme, le commerce, le droit, les activités artistiques, l’environnement et l’humanitaire.

Au delà d’un métier précis, les jeunes aspirent à un certain mode de vie au travail : 72% recherchent un métier qui a du sens (c’est à dire, dont on mesure l’impact)**.

* Source Onisep
** Etude Ipsos-BGC-CGE publié en janvier 2018

 

 

Le budget des étudiants : 73,2% vivent avec moins de 750 €/mois

Frais de logement, repas, transport, téléphone, internet, divertissement, le budget mensuel d’un étudiant a subi une hausse de 30% au cours des 10 dernières années. D’après notre panel, les étudiants vivent très majoritairement avec un budget inférieur à 750€/ mois.

Pour financer leur quotidien, 54,2% des étudiants travaillent. Restauration, garde d’enfant, soutien scolaire, manutention ou livraison sont les emplois les plus prisés par les étudiants.

25% des parents participent au quotidien de leur enfant à hauteur de 300€/mois en moyenne et 31% bénéficient de l’aide de l’Etat via des bourses ou l’aide au logement et plus de 8 % des étudiants actuels font un prêt bancaire.

Pas étonnant que les fins de mois soient difficiles, la majorité des étudiants vivent avec 400€ de moins qu’un SMIC. On comprend donc que la vie associative, et les initiatives solidaires séduisent particulièrement les étudiants.

 

Logement étudiant : 40,4% des étudiants y consacrent plus de 50% de leur budget

Le logement, est le premier poste de dépenses. 25,5% des sondés consacrent entre 50 et 70% de leur budget au logement et 14,9% y consacrent plus de 70% de leur budget. En conséquence, les loyers sont jugés trop élevés pour 88% des étudiants sondés.

La solution la moins onéreuse est une chambre en cité universitaire, mais il n’en existe que 159.000 pour 500.000 demandes chaque année. Dans le parc privé, un studio se loue entre 200 et 600 € selon sa situation géographique. La co-location s’impose pour 19% des étudiants comme la solution alternative.

Difficile alors de trouver « chaussures à son pied », 57,3% des étudiants avouent changer de location régulièrement. Bonne nouvelle dans ce paysage immobilier, les étudiants semblent plutôt bien organisés, et habitent pour 47,3% à moins de 20 minutes de leur école.

 

CONCLUSION

Avec de longues études (53% des étudiants choisissent une formation de 5 ans ou plus), des logements couteux (40,4% des étudiants y consacrent plus de 50% de leur budget), et des moyens financiers limités (73,2% vivent avec moins de 750€/mois), la vie étudiante semblent être une épreuve à surmonter pour accéder à la vie d’adulte. Cependant, les rencontres, l’apprentissage, et les découvertes font de cette période un moment clé de la vie d’adulte et constitue un véritable tremplin vers l’autonomie.

Retenons aussi que 78% des étudiants estiment que leur premier emploi a comblé leurs attentes professionnelles et 83% sont satisfaits de leur intégration en entreprise.

Pour accompagner les jeunes dans leur recherche de logement, ImmoJeune a mis en place des dispositifs d’aide : dématérialisation des dossiers, accès à la garantie pour les étudiants étrangers, partenariat d’exclusivité avec les campus. Par conséquence, 68,3% des utilisateurs de la plateforme la conseillerait à un ami, et 61,1% des sondés trouvent que les services d’ImmoJeune sont adaptés à leurs besoins

 

A propos d’ImmoJeune

Véritable partenaire des étudiants, ImmoJeune propose un accompagnement global. Vidéos conseils, bons plans, tutoriels, documents traduits pour les étrangers, dossier de location dématérialisé, bail en ligne, visites virtuelles ou même proposition de garantie pour les bailleurs, Immojeune est devenu incontournable. Depuis 2015, le groupe a mis en place une plateforme privée, de logements destinés aux étudiants des écoles partenaires : ImmoJeuneForSchool. L’idée est simple : proposer des offres géolocalisées autour des campus, afin de faciliter les recherches de logements pour les étudiants français et étrangers. Tout est réuni pour offrir une solution complète aux étudiant, à la fois utile, sociale et amusante.

 

Les mots de Manuel Ravier, fondateur du groupe ImmoJeune et expert du logement étudiant

« Dans les zones tendues, on remarque que les étudiants ont de plus en plus tendance à s’éloigner des centres-villes pour trouver des logements qui collent à leur budget. C’est pourquoi, la co-location permet aux étudiants de trouver un logement plus abordable à proximité de leur lieu d’étude. Nos offres à la co-location ne cessant d’augmenter, nous essayons en permanence de proposer le bien idéal à ceux qui en ont besoin ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *