Recherche de logement étudiant : les 5 erreurs à ne pas commettre !

Lorsque l’on est étudiant, trouver un logement est souvent une épreuve compliquée. Propriétaires réticents, loyers trop élevés, pénurie dans certains secteurs… Inutile de vous faire une liste exhaustive des problématiques pour que vous mesuriez les difficultés pour trouver un logement étudiant. Cependant, pour augmenter vos chances, il y a des erreurs à ne pas commettre! Alors, comment faire pour trouver un logement étudiant en toute sérénité ? À partir de quand faut-il commencer ses recherches ? Comment établir un dossier de candidature complet et attractif pour les propriétaires ? Afin de vous aider au mieux dans vos recherches, ImmoJeune prend l’initiative d’exposer les erreurs à ne surtout pas commettre lorsque l’on recherche un logement étudiant.  À vos cahiers ! Le cours commence…

 

Commencer vos recherches de logement étudiant en dernière minute 

Inutile d’attendre les résultats de vos examens pour vous préoccuper de votre futur logement étudiant ! Cela peut paraître assez évident, mais en commençant vos recherches tôt, vous trouverez plus facilement votre  nouvelle demeure. En général, les biens des bailleurs se libèrent  à la fin du mois de juin. En conséquence, pour éviter au maximum les vacances locatives, les propriétaires se mettent rapidement en quête de nouveaux locataires. Si vous désirez dénicher de bonnes affaires, c’est à cette période que vous devez entamer vos démarches. Au contraire, ceux qui commenceront leurs recherches durant le mois septembre seront obligé de louer un logement étudiant assez cher et ne correspondant pas à leurs attentes. En réalité, ils auront tout simplement ce qu’il reste sur le marché. De plus, en louant plus tôt, vous pourrez peut-être négocier le prix du loyer à la baisse. Expliquez au bailleur qu’en intégrant son logement au mois de juillet, vous lui éviterez des vacances locatives prolongées. Il sera sans aucun doute réceptif à votre argument ! Alors, pour les habituels retardataires, un seul conseil : ne perdez pas une minute de plus !

 

 

Candidater à la légère pour un logement étudiant 

Lorsque vous désirez intégrer un logement étudiant, ne candidatez pas à la légère ! Vous vous en doutez certainement, lorsqu’un appartement se libère, vous n’êtes pas le seul à déposer votre candidature. Ne sous-estimez pas l’importance de votre dossier, plus il sera complet, plus vous apparaîtrez comme le candidat idéal ! Prenez le temps nécessaire pour apporter au bailleur toutes les informations en lui fournissant vos pièces justificatives.  De cette manière, il verra assez vite si vous possédez les ressources financières suffisantes pour lui régler les loyers. De plus, les propriétaires auront l’impression que vous êtes quelqu’un de sérieux et digne de confiance. Lorsque vous serez en concurrence avec d’autres candidats, le simple fait d’avoir rendu un dossier complet  vous donnera un avantage. Vous ne savez pas comment mettre en place votre dossier ? Vous n’avez aucune idée des pièces justificatives à fournir ? Pas de panique !  ImmoJeune a mis en place des guides pour les étudiants entièrement gratuits !

 

 

Faire confiance à des annonces trop alléchantes 

Photos magnifiques, surfaces larges et étendues, prix largement en dessous du marché… On est tous tombés sur ces annonces qui proposent des logements étudiants idylliques, situés dans les plus beaux quartiers. Ne faites pas confiance à ces offres tapageuses, dans la majorité des cas, ce sont des arnaques. Lorsque vous serez en contact avec l’auteur de l’annonce, soyez vigilant ! S’il vous demande, sous prétexte qu’il est à l’étranger, de lui envoyer de l’argent par le biais de Western Union, n’allez pas plus loin, vous échangez avec un escroc. Habituellement, les arnaqueurs sont assez faciles à démasquer. Toutefois, certains d’entre eux ne manquent pas d’imagination et ne cessent de mettre au point de nouvelles astuces. En cas de doute, n’hésitez pas ! Prévenez le site qui héberge cette offre de logement étudiant, l’équipe vous renseignera et vous redirigera vers des annonces sûres. Malheureusement, si le mal est fait, téléphonez  aux services de police de votre ville, ils vous redirigeront vers une personne spécialisée dans la cybercriminalité. Dans tous les cas, ne culpabilisez pas ! Vous n’êtes pas les premiers à être victimes d’une arnaque et vous ne serez sans doute pas les derniers…

 

 

 

Chercher un logement étudiant sans vérifier son accessibilité 

L’un des premiers critères à vérifier dans une annonce qui propose un logement étudiant, c’est sa localisation. Chaque année, de nombreux étudiants s’engagent dans une location sans avoir pris en compte ce détail. Conséquence ? Certains d’entre eux se retrouvent parfois à une distance non négligeable de leur université ou école. Dans ces conditions, se rendre sur le campus peut vite devenir une tâche pénible. Dès lors, ces étudiants  vont même jusqu’à déserter les bancs de leur établissement et mettent ainsi en danger leur réussite. Mais comment éviter ce problème ? Rien de plus simple ! Il vous suffit tout simplement de vérifier la localisation exacte du logement que vous comptez visiter sur Google Maps. Vous pouvez également vous renseigner si votre école est partenaire d’ImmoJeune. Si c’est le cas, connectez-vous sur ImmoJeune For School ! Cette plateforme, propre à votre établissement, géolocalise toutes les offres de logement à proximité en précisant l’itinéraire à suivre. Dans tous les cas, soyez vigilant ! Il vaut mieux mettre toutes les chances de votre côté pour garantir votre réussite.

 

Regarder des offres de logement trop onéreuses pour votre budget

Pour éviter de perdre votre temps, établissez un budget complet ! Définissez la somme totale que vous pouvez vous permettre de débourser chaque mois pour votre logement étudiant. Loyers, charges, dépôt de garantie, assurance, taxe d’habitation, frais d’agence… Tout doit être pris en compte pour éviter les mauvaises surprises ! Renseignez-vous également sur les aides et les bourses que vous pourriez obtenir ! Beaucoup d’étudiants se contentent de postuler à la bourse du CROUS et de faire une demande d’APL alors qu’il existe de nombreuses autres possibilités. Ensuite, vous pourrez candidater à toutes les offres de logements qui correspondent à votre budget ! Cette façon de faire vous apportera deux avantages. Dans un  premier temps, cela vous fera gagner du temps. Plus besoin de vous déplacer pour un logement que votre dossier ne vous permettra pas d’obtenir. Ensuite, établir un budget vous permettra d’appréhender vos études en toutes sérénités et d’éviter les fins de mois stressantes.

 

 

Vous souhaitez en savoir plus ? N’hésitez pas à vous abonner à notre chaîne YouTube : https://www.youtube.com/user/Immojeune

Nous abordons de nombreuses problématiques liées au logement étudiant. Vous pourrez avoir accès à de nombreux conseils qui vous permettront de rechercher un logement étudiant en toute sérénité. En attendant, découvrez l’analyse de Manuel Ravier, fondateur d’ImmoJeune, sur les erreurs à ne surtout pas commettre lorsque l’on recherche un logement étudiant !

Vous êtes à la recherche d’un logement étudiant ? Inscrivez-vous gratuitement sur www.immojeune.com, le site consacré au logement étudiant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *