Erasmus : les 5 villes à choisir… et où ne surtout pas aller.

En 2017, Erasmus fête ses 30 années d’existences. Depuis sa création, le programme a donné la possibilité à plus de 9 millions de personnes, dont 4,4 millions d’étudiants, de réaliser un voyage à l’étranger (source : Erasmus). À l’occasion de cet anniversaire, nous avons pris l’initiative de vous partager la liste des 5 villes idéales pour ce grand voyage, mais aussi des 3 villes à éviter absolument.

 

 

Les 5 villes à choisir pour un Erasmus

Choisir la destination d’un Erasmus est une tâche compliquée pour les étudiants. Souvent, plusieurs critères entrent en ligne de compte : le coût de la vie, l’ambiance et, pour finir, la qualité de l’enseignement.  En fonction de ces trois critères, ImmoJeune propose 5 villes idéales pour vivre une expérience enrichissante.

 

 

Prague : un Erasmus en plein centre de l’Europe

Pour les étudiants en quête de nouvelles expériences, nous avons la destination qu’il vous faut  pour votre Erasmus : Prague. Avant tout, Prague est une ville magnifique. Avec ses monuments historiques et sa vie culturelle intense, la « Ville Dorée » ne manquera pas de vous séduire.  De plus, elle est située en plein centre de l’Europe. Les aventuriers pourront donc facilement voyager aux alentours et en profiter pour visiter l’Autriche, la Pologne et L’Allemagne. Autre atout non négligeable : le coût de la vie. Avec des loyers moyens de 360 euros pour un logement étudiant, Prague fait partie des villes les moins chères d’Europe. Enfin, si la plupart des cours sont disponibles en Anglais, en dehors de l’université, la langue de Shakespeare n’est pas pratiquée par tous les habitants… Une occasion pour apprendre une langue supplémentaire ?

Source : L’Etudiant

 

 

Édimbourg : une destination incontournable pour un Erasmus

Sans surprise, le Royaume-Uni fait partie des destinations préférées du programme Erasmus. Pour la plupart des étudiants français, le but recherché est une véritable immersion linguistique. Cependant, avant de vous diriger vers Londres, renseignez-vous sur les opportunités que vous offre sa rivale : Édimbourg. Plus abordable que la capitale anglaise, un logement étudiant à proximité de l’université vous coûtera en moyennes 400 euros par mois. De plus, fidèles à leur réputation, les Écossais aiment les festivités. Vos soirées dans les incontournables « Pub » vous laisseront des souvenirs mémorables. En outre,  la taille et la population d’Édimbourg (500 000 habitants) vous permettront de découvrir la ville en profondeur et d’échanger avec ses habitants. Toutefois, il ne faudrait pas oublier le principal. Fondée en 1583, l’Université d’Édimbourg est reconnue comme l’une des meilleures universités d’Europe, propose plus de 500 programmes d’études et accueille, chaque année, 31 000 étudiants. CQDF !

Source : Site internet d’Edimbourg

 

 

Valence : un Erasmus au bord de la mer

Il n’y a pas de débats sur le sujet ! Avec son ambiance chaleureuse et sa langue chantante,  l’Espagne fait partie des destinations privilégiées des étudiants français pour leur Erasmus.  Grâce à ses 1,7 million d’habitants, Valence est la  3e ville d’Espagne et, il faut bien l’avouer, elle ne manque pas d’atouts. Autant vous dire que, dans cette liste, cette ville est réellement incontournable. Pour commencer, située au bord de la mer, Valence bénéficie d’un climat très agréable avec une moyenne de 17,8°C durant l’année (soit 2°C de plus qu’à Nice). Ensuite, la ville fait partie des destinations les moins onéreuses d’Europe. À titre indicatif, un logement étudiant vous coûtera  3 fois moins  cher que dans la plupart des grandes villes françaises. Pour terminer, l’Université de Valence, fondée en 1499, vous permettra de vivre une expérience inoubliable. Composée de 3 campus, elle accueille, chaque année, 55 000 étudiants… Vous y ferez forcément de nombreuses rencontres.

Source : Université de Valence

 

Lisbonne: parfait pour un Erasmus économique

Tout comme Valence, Lisbonne à la chance de bénéficier d’un charme incroyable et d’un climat doux tout au long de l’année. Seule différence : Lisbonne est la ville la moins chère d’Europe. Pour y vivre confortablement, comptez entre 350 et 400 euros. De la sorte, vous débourserez environ 200€ pour vous loger, 110€ pour vous nourrir et 36€ pour les transports en commun. En plus de cela, la « cité aux mille couleurs » à la chance d’accueillir des universités très bien cotées, qui permettent aux étudiants étrangers de suivre des cours en Anglais. Pour terminer, la plage se situe à une demi-heure de la ville et vous pourrez vous y rendre facilement en prenant le train. Si vous avez de la chance, vous pourrez vous baigner entre avril et octobre.  Alors, convaincu ?

Sources: Le Figaro, Erasmus

 

Bologne : l’histoire au cœur de votre Erasmus

Grâce à son activité industrielle et estudiantine, Bologne se classe parmi les villes les plus importantes d’Italie. De plus, elle abrite actuellement la plus ancienne université du monde occidental, dont certains anciens étudiants, comme Copernic, Dante ou encore Érasme, ont littéralement changé notre vision du monde. Près de 900 ans après sa fondation, elle accueille encore 100 000 étudiants, qui constituent le quart de la population de la ville…on vous laisse imaginer l’ambiance.  Si cela n’était pas suffisant, la situation géographique de Bologne est idéale pour visiter le nord de l’Italie. Vous pourrez vous rendre à des villes comme Florence et Venise en seulement 1 h de train. Pour terminer, Bologne est également reconnue internationalement pour sa gastronomie.

Source : Site officiel de la ville de Bologne

 

En bonus: Lyon, la ville française idéale pour réaliser son Erasmus

Pour les étudiants étrangers, Lyon est sans doute la destination à choisir pour un Erasmus en France. Grâce à son climat doux tout au long de l’année, sa richesse culturelle et sa gastronomie célèbre dans le monde entier, cette ville répondra à toutes les attentes d’un étudiant souhaitant découvrir la France. Pour tous les étudiants à la recherche d’un logement à Lyon, cliquez ici.

 

3 villes à éviter pour votre Erasmus

Forcément, s’il existe des destinations à privilégier, il y en a certaines qu’il est préférable d’éviter. Afin de vous épargner de mauvaises surprises, voici 3 villes dont il faut mieux se détourner. Avant de rentrer dans le vif du sujet, il convient de rappeler que cette sélection est subjective et ne représente en aucun cas un avis absolu.

 

 

Athènes : une situation économique défavorable 

Bien que la Grèce soit le bassin de notre culture occidentale et qu’elle dispose d’un patrimoine historique exceptionnel, Athènes ne fait pas partie des destinations privilégiées des étudiants. Malheureusement, la situation économique du pays ne donne pas la possibilité aux universités de développer leurs atouts. De plus, l’instabilité politique du pays ne vous offrira pas un cadre serein lors de votre Erasmus. Comme nous le savons, les crises qui se sont succédé dans ce pays ont malheureusement provoqué un climat social extrêmement tendu. Toutefois, dans un avenir proche, on espère que la Grèce aura la possibilité d’accueillir de nombreux étudiants afin de partager la richesse de son patrimoine.

 

Dublin : une destination déprimante pour un Erasmus

Vous connaissez beaucoup de personnes ayant réalisé leur Erasmus à Dublin ?  Vous non plus ? On  va vous expliquer pourquoi ! Pour commencer, la réputation de l’Irlande au sujet de sa météo est bel et bien justifiée. Avec un climat plutôt humide, le soleil ne fait que de très rare apparition, ce qui peut assez vite devenir déprimant. Autrement dit, avec environ 250 jours de pluie par an, l’Irlande est tout simplement l’un des pays les plus pluvieux d’Europe. Ensuite, Dublin fait partie des villes les plus chères du vieux continent. Pour un 25 m2, vous devrez débourser en moyenne 1250 euros, ce qui n’est pas très éloigné des tarifs pratiqués à Paris. Pour couronner le tout, la cuisine irlandaise ne vous fera pas rêver. Les spécialités sont souvent réalisées à base de fritures et sont donc assez grasses.

 

Barcelone : un climat politique tendu

C’est avec beaucoup de regret que nous avons décidé d’ajouter Barcelone dans les destinations à éviter. Avec son climat idyllique, sa plage et ses loyers bon marché, cette ville a tout pour plaire. Pourtant, en raison des événements récents, la Catalogne a sombré dans une instabilité politique plutôt inquiétante. Il est encore, pour l’instant, assez difficile de prévoir l’évolution de la situation et de mesurer les conséquences d’une éventuelle sortie de l’Union européenne. Cependant, nous espérons que Barcelone retrouvera rapidement son statut de ville incontournable pour les étudiants du monde entier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *