Investir dans la pierre, un placement solide et rentable

Investir dans la pierre, un placement solide et rentable
Investir dans la pierre, un placement solide et rentable

Investir dans la pierre est le placement préféré des Français. Solide, rentable, et surtout, sûr, l’investissement locatif attire, lui, de plus en plus de particuliers. On vous explique pourquoi.

Bon nombre de particuliers a pour objectif de se constituer un patrimoine. Livret, bourse, assurance vie, or, c’est tout de même l’immobilier qui reste le placement le plus rentable pour assurer ses vieux jours et plus particulièrement, l’investissement locatif. En effet, acheter pour louer c’est garantir un revenu pour l’avenir tout en ayant un bien immobilier aussi habitable par des proches, ou par le propriétaire même, à la fin de la période de location obligatoire.

La pierre rend les investisseurs heureux

En plus d’avoir un revenu additionnel et constant sur le long terme et de se constituer un patrimoine qui pourra être ensuite transmis, l’investissement immobilier est le placement le plus intéressant, derrière le fameux livret. Avec une moyenne de 18% de rendement et des taux variant entre 9 et 30%, la pierre fait des investisseurs heureux depuis ces 30 dernières années. L’investissement locatif a su séduire quant à lui plus de deux tiers des Français en 2015 avec des rendements attractifs de 6 à 7% à Paris et Toulouse.

L’investissement locatif, un placement (toujours) rentable

L’investissement locatif présente de loin, plus d’avantages que de risques pour les particuliers désireux de se constituer un patrimoine sur le long terme. Revenus pour l’avenir, possibilité de loger des proches, protection de ces derniers au moment de la transmission ou encore, réduction des impôts, les raisons ne manquent pas pour investir dans le locatif. C’est d’ailleurs ce que souligne Mickael Zonta, spécialiste de l’investissement locatif et fondateur d’Investissement-locatif.com : « Ce placement permet d’utiliser le levier du crédit, à une période à laquelle les taux d’intérêt sont bas. Le crédit sera ensuite remboursé par les revenus locatifs, vous faites donc travailler l’argent des autres. ».

Et pour cause, si l’investissement locatif a longtemps été considéré comme un placement risqué, sachez qu’il n’est pas nécessaire d’être « riche » pour investir dans le locatif et encore moins d’acheter plusieurs biens pour les vendre pour devenir… riche. D’ailleurs, une des craintes principales des investisseurs est de trouver le locataire qui ne freinera pas les rentes et ne dégradera pas le logement.

Les étudiants, des locataires idéals pour l’investissement locatif

Dîtes adieu aux mythes du locataire étudiant en retard dans ses loyers et peu respectueux de son environnement. Les étudiants sont devenus une cible recherchée et ce malgré leurs faibles revenus. Appuyés par un, deux et parfois même trois garants et par les aides publiques (APL, ALS, Caution Locative Etudiante (CLE)), ces derniers sont en plus sans cesse en quête de logement, ce qui représente une capacité locative élevée. A noter d’ailleurs que si vous pensez à investir dans un appartement en résidence étudiante, vous bénéficierez d’exonérations fiscales importantes grâce à des dispositifs exceptionnels.

Pour les étudiants, il est évident que des petites surfaces meublées, du studio au T2 soient les plus adaptées. Et bonne nouvelle, c’est celles qui qui génèrent des rendements locatifs élevés. On vous a dressé une infographie des candidats locataires ainsi que des types de biens les plus loués.

Investir dans la pierre un placement solide et rentable

Source : Théseis, Harris Interactive

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *