Jobs étudiants : 5 bons plans pour gagner de l’argent en décembre

Jobs étudiants : 5 bons plans pour gagner de l'argent en décembre
Jobs étudiants : 5 bons plans pour gagner de l'argent en décembre

Les fêtes de fin d’année sont souvent synonymes de famille, de bonne bouffe et de cadeaux. Des cadeaux que vous allez devoir payer et qui risqueront de vous endetter durant des mois (voire des années). Mais pour 2015, on s’est dit qu’un petit récap de jobs qui pourraient vous rendre (presque) riche, donnera le sourire à vos parents, vos frères, sœurs et cousins trop habitués à ne rien voir de votre part sous le pied du sapin.

Il fait froid, vous n’avez pas deux poches de cernes mais trois et vous répétez à votre entourage que vous « avez besoin de vacances ». Seul hic, vous n’avez pas d’argent comme tous les mois de toute façon, et l’arrivée très rapide des fêtes de fin d’année risque d’assassiner votre porte-monnaie. Une dernière option pour survivre à l’achat de cadeaux de Noël et pouvoir se payer un café en terrasse : travailler (juste un petit peu).

Emballer les jouets des enfants

Sûrement une des missions les plus saisonnières : l’emballage de cadeaux pour enfants. Si celle-ci ne donne pas vraiment envie, vue comme ça, sachez qu’entourer des cadeaux dans du papier et d’un petit nœud peut rapporter gros. En plus du sourire que vous allez tirer à plusieurs minots, l’épine que vous enlevez du pied de parents usés, vous accumulerez un SMIC horaire, des jours payés doubles si vous travaillez le dimanche ainsi qu’un petit plus dans la tirelire de votre stand. N’attendez plus et postulez dans les grands magasins tels que Les Galeries Lafayette, le Printemps, les centres commerciaux ou les magasins pour enfants. Les profils étudiants sont très souvent acceptés pour cette mission.

Renforcer les équipes de vente

Si la vente est pour certains une véritable vocation et pour d’autres pas du tout, sachez qu’en temps de fête, ce secteur demande de nombreux renforts. Au programme : conseil aux clients en quête des cadeaux pour leurs enfants, leurs amis ou leur moitié, rangement (un peu moins drôle, on vous l’accorde) et chiffres ($$$). Pour les créatifs, c’est le moment de donner un petit coup de folie au merchandising des stands parfois un peu (voire très) lugubres …

Garder des enfants

Le 31 décembre est souvent synonyme de sortie ou, à défaut, de plateau de fruits de mer devant Arthur (tristesse). Mais vous savez quoi ? Même les « vieux » sortent et souvent sans leurs enfants ! Le meilleur moment donc pour garder leurs minots puisque vous serez payé au moins le double de votre paie initiale. Et si vous avez prévu une sortie, sachez que les parents ne laissent généralement pas leurs bouts de chou à des étudiants trop longtemps un soir de réveillon.

Faire les inventaires

Compter, scanner et vérifier les stocks des entreprises, c’est ça faire l’inventaire. Loin d’être une véritable vocation, ce métier, qui attire généralement les hommes, est aussi très saisonnier : avant les fêtes, pendant les fêtes et après les soldes. N’espérez cependant pas plus qu’un SMIC horaire. Petit plus : les inventaires se font souvent après les horaires de fermeture ou avant celles d’ouverture. Vous pourrez donc être payé en horaire de nuit avec parfois une possibilité de défraiement.

Travailler pour les traiteurs

Que seraient les fêtes de fin d’année sans fruits de mer, foie gras, dinde ou petite biche, sans oublier la fameuse bûche de Noël ? Si, en plus d’être un grand gourmand, vous avez des compétences ou juste une passion pour les métiers gastronomiques, sachez que les traiteurs comme Le Nôtre, Dalloyau ou encore La Durée recrutent en masse des extras en fin d’année. Et pour cause, ces enseignes savent bien que leurs chiffres d’affaires explosent pendant les fêtes.

Alors, prêt à vous enrichir les poches ?

Jobs étudiants : 5 bons plans pour gagner de l'argent en décembre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *